mardi 10 décembre 2019

La Base Aérienne 745 d'Aulnat en 1948.



Aulnat, 1948.

Base Aérienne  d'Aulnat en 1948.
BA 745

" Souvenir du camp d'Aulnat, base aérienne du Puy-de-Dôme. Entré le 25 mars 48 au matin, venant du CRAP 207 (1). Cours pour le CIMT 236 (2). Aulnat.
Roland B. engagé volontaire, mécanicien atelier pour 5 ans.
Incorporé au 1 er bataillon à la 1 ère compagnie 4 ème section, Commando de L'Air."

Fanion BA 745La base aérienne 745 de Clermont-Aulnat a été créé en 1911 et dissoute en 1985, seuls les ateliers industriels de L’aéronautique, AIA,  sont alors conservés.

1) CRAP 207 : Centre de Rassemblement et d'Administration du Personnel de la région aérienne de Tours.

2) CIMT 236 : Centre d'Instruction Militaire et Technique



   Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

vendredi 6 décembre 2019

Eglise saint Austremoine d'Issoire, 1954.

Issoire, Puy-de-Dôme, 1954.


Eglise saint Austremoine d'Issoire, 1954.
Eglise saint Austremoine d'Issoire, 1954.

   Nous voici au pied de cette belle église au style roman, néo-roman : saint Austremoine d'Issoire, tel qu'elle était en 1954 les voitures garées à droite attestent de cette période. Sa construction pourrait remonter au Xème siècle. Saint Austremoine fut le premier évêque de Clermont il serait mort en 286.




   Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.


lundi 2 décembre 2019

La Choucroute d'Auvergne de Seychalles dans le Puy-de-Dôme.



L'usine de Seychalles nous apporte un enseignement et... un ravitaillement. 

Choucroute de Seychalles dan le Puy-de-Dôme
Placée sous la raboteuse, la rave est découpée, en lanières
Pour être ensuite traitée en Choucroute.
(Photo Léon Gendre, Clermont-Ferrand)

   " Au long de la route de Thiers, c'est un défilé de ces rudes chariots d'Auvergne, enfoncés dans l'ornière, que traînent des bœufs, têtes baissées sous le joug, et chargés de choux, de raves et de rutabagas.
Tout cela s'en va vers un vaste hangar, ouvert aux vents de la plaine de Seychalles.
   On l'appelle là-bas, couramment : l'usine de choucroute. Et c'est, en somme, un beau nom. Et bien mérité. On le fêtait l'autre jour.
La cérémonie était d'une heureuse et bienfaisante simplicité. Elle enseignait la valeur d'une bonne idée servie par une bonne volonté.
   Un réfugié d'Alsace, M. Christ, loin de sa petite patrie, a continué à servir

Comment vous abonner à ce blog.

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Bon à savoir :

Sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, le Top10 des meilleurs articles, etc..., il y a encore plein de choses à découvrir.
Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.