vendredi 28 juin 2019

Poème : l'hiver dans la montagne.

L'hiver dans la montagne.


(à Mr et Mme Anatole Tournadre, en remerciement)

  Voici chers lecteurs et lectrices, un vieux document très touchant, il s'agit d"une grande feuille de papier jauni, l'écriture à la plume est soignée on ne sait rien de l'auteur, c'est signé mais illisible.


"Le ciel est tout d'acier, triste, froid, lourd et bas;
Il a neigé huit jours, et durant ces journées,
La cloche du village a sonné bien des glas :
Et toutes les douleurs ne sont pas terminées.

Il a neigé huit jours; la tourmente et l'écir (vent)
Se sont un peu calmés sans beaucoup s'adoucir;
Mais les sentiers sont pleins, mais la neige est profonde.
Et la pauvre cabane emprisonne son monde.

Il a fallu d'abord dégager l'huis muré,
Déblayer la fenêtre et creuser la "congère",
Et puis il a fallu cependant démarrer,
Chercher au bourg voisin, du pain pour la chaumière.

Alors, l'homme, un vaillant, tranquille et dédaigneux
Comme l'aigle des puys, qui plane sur la plaine,
Possesseur des sommets, seul maître de ces lieux
Et qui n'a pour tout bien, que les fruits de sa peine.

Bien loin de sa maison, s'en va chaque matin,
A travers tous les temps, ou qu'il vente, ou qu'il neige,
A la recherche hélas ! D'un gibier incertain, 
Jusqu'au jour, ou l'hiver enfin, lève le siège.

Et la femme des monts, comme celle des mers,
N'a-t-elle pas aussi, mêmes transes en somme,
Pour les mêmes dangers, mêmes chagrins amers,
Qui lui font prier Dieu de protéger son homme.

Ah ! S'il allait mourir ! Mais enfin le voilà !
C'est lui, là-bas, tout noir, sa moustache est givrée,
Mais le carnier est plein, maintenant il est là,
Du foyer rempli, monte une flamme dorée.

Ne sauront-ils jamais, nos heureux jouisseurs !
Eux sur qui la Fortune à pleines mains déverse,
Enchantements, plaisirs, ivresses et douceurs,
Et toute à les gâter, inlassable les berce.

Ne sauront-ils jamais, durant les longs hivers,
Faisant plus longs les jours, par les longues veillées,
Combien il a fallu filer de quenouillées,
Dans la chaumière ouverte à tous les vents des airs ?

Combien il a fallu, doutant du lendemain,
Trimer, sans cesse, sans repos ni relâche,
Frapper cent et cent coups, tout un jour de la hache,
Pour gagner non de l'or, mais un morceau de pain."



   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

jeudi 27 juin 2019

Photos anciennes : c'est l'été.

C'est l'été.

Photo de famille en  noir et blanc
   Un bon moment en été hier comme aujourd'hui ? Cela peut-être au jardin, dans une chaise longue au milieu des fleurs, avec une jeune serveuse qui vous verse un grand verre de vin bien frais... 


Photo de famille en  noir et blanc

Ou à la campagne, une promenade dans les champs avec son fidèle chien, tout en gardant les moutons.


Photo de famille en  noir et blanc

On peut aussi, en ville profiter du beau temps à la terrasse d'une taverne, entouré d'amis.


Photo de famille en  noir et blanc

Autre version, toujours à la campagne, mais là, on s'occupe du jardin pour avoir de beaux légumes.


Photo de famille en  noir et blanc

Sinon, le plus simple c'est encore de ne rien faire, allongé sur l'herbe près de la rivière.


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

lundi 24 juin 2019

Journal La Liberté 1961, en fâcheuse position.

Accident de camion côte de Ladoux.

La Liberté 1961, accident cote de Ladoux, Clermont-Ferrand.
Cote de Ladoux,1961.

Journal La Liberté du 26 octobre 1961 :

" Nous avons relaté hier, dans nos dernières éditions, l'accident survenu à la côte de Ladoux. Un camion de sept tonnes, conduit par M. André Spinar, domicilié à Gerzat, s'est retourné, son chauffeur ayant été ébloui par un véhicule venant en face. Voici le lourd véhicule au moment où une dépanneuse s'emploie à le remettre sur ses roues."



   Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.


jeudi 20 juin 2019

La Bryone une plante sauvage de nos jardins, étonnante..

La Bryone dioïque, Brionia dioca.

La Bryone, Brionia dioca.

   Cette plante est de la famille des cucurbitacées, on la trouve en ce moment dans nos parterres, haies ou au jardin, elle grimpe partout, c'est une vraie acrobate.


La Bryone, Brionia dioca.

Elle possède une très grosse racine blanche, qui la fait surnommer : Navet du Diable, Rave de serpent ou Courge sauvage, Couleuvrée, Vigne blanche, Vigne du Diable, Feu ardent, herbe des femmes battues... 

La Bryone, Brionia dioca.

Elle fabrique de véritables ressorts, les vrilles, qui partent à l’assaut de la moindre tige, patiemment, après avoir repéré sa cible les minces terminaisons se dressent et finissent par s'accrocher, et ainsi continuer sa montée.

La Bryone, Brionia dioca.


 La fleur est assez petite, mais en grand nombre, il faut bien grossir la photo pour apprécier sa délicatesse et son coloris pastel. Elle est appréciée de quelques insectes comme : la Coccinelle, le Lutin, et les d'abeilles. En hiver elle produit des baies rouges.

La Bryone, Brionia dioca.

Ses feuilles larges et vertes sont finement découpées, elle a beaucoup de charme, mais attention la belle est toxique, même si elle fut utilisé en médecine, contentez-vous de l'admirer.


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

lundi 17 juin 2019

Clermont-Ferrand 1942, carte de jardinage.

Mairie de Clermont-Ferrand, ravitaillement 1942.


Carte de jardinage 1942 clermont-ferrand

  En Auvergne, comme dans toute la France, avoir un jardin pendant la guerre était un véritable luxe, aussi chaque mètre carré cultivable était utilisé. A la campagne les propriétaires de terrain en friche étaient sommé de les travailler ou de les louer. Voici un document original : une carte de jardinage, du service ravitaillement de la mairie de Clermont-Ferrand signée par le maire de l'époque Paul Pochet-Lagaye.

Carte de jardinage 1942 clermont-ferrand

    Comme le montre cette vue, la carte a été délivrée le 23 octobre 1942, en échange d'une attestation du propriétaire du terrain, ici la S.N.C.F. Celui-ci se situe le long de la ligne Clermont-Thiers-Montbrison au km 6550 et 6600, donc sur la commune d'Aulnat.


Carte de jardinage 1942 clermont-ferrand


   Des coupons détachables donnaient droits à de la semence et des graines, car à cette époque tout était rationné. Il fallait aussi justifier du nombre de personnes vivant des produits de ce lopin de terre. Des conseils d'utilisation des semences étaient joints à cette carte : "Sachez conserver vos plants de pomme de terre, économisez vos semences, ne dépassez pas les quantités nécessaires, pour 5 gr de graines de carottes vous récolterez 20 kgr, 6 gr de poireaux donneront 300 pieds..."

   "Cette carte de jardinage remplace la carte provisoire de jardinage délivrée au nombre de 1.900.000 par le Secours National, qui avait pris l'initiative de cette formule en zone occupée et qui a subventionné les Associations de Jardins Ouvriers et les Sociétés d'Horticulture en leur distribuant près de 6 millions de francs."


Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

mercredi 12 juin 2019

Montferrand hier, en photos noir et blanc.

Montferrand, en 1975.

Montferrand 1975
Montferrand 1975
 1975, ce n'est pas si loin, et pourtant quel changement, ici la maison moyenâgeuse dite : "de l'Apothicaire" rue de la Rodade vers la  rue du Séminaire.

Montferrand 1975
Montferrand 1975

Maison à pans de bois du XVI eme siècle dite : "des Echevins", angle rue de la Rodade et rue du Docteur Balme Pierre, son appellation est semble-t-il fausse, car il n'y a jamais eu d'échevins à Montferrand, mais à Clermont.



Montferrand 1975
Montferrand 1975

La Maison dite de l'échauguette angle de la rue de la Rodade et de la rue de Marmillat.


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

samedi 8 juin 2019

Petit tour dans le Cantal à Murat, en photos de famille d'hier.

Murat, Cantal.

Murat, cantal, photo noir et blanc
Murat, cantal, photo noir et blanc, vue prise des Bredons.

Murat, cantal, photo noir et blanc
Murat, cantal, photo noir et blanc, vue du Rocher de Bonnevie.



   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

mardi 4 juin 2019

Photo d'hier : Châtel Guyon.

Châtel-Guyon, vue du mont Chalusset.


photo noir et blanc d'hier : Châtel-Guyon
Châtel-Guyon.

Nous voici à Châtel-Guyon, photo prise du mont Chalusset, on aperçoit l’hôtel : Castel Régina en arrière plan à gauche, puis l'hôtel Excelsior, et enfin la résidence du Parc  avenue de Broqueville. La demoiselle n'est surement pas en train de discuter sur son portable, car le véhicule garé dans la rue ressemble plutôt aux modèles des années 20 / 30  !


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article. 





Bon à savoir :

Sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, le Top10 des meilleurs articles, etc etc, il y a surement encore plein de choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettez un "j'aime" et abonnez-vous à la page Facebook /

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

https://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.