lundi 10 juin 2013

Aux amants et buveurs.


Contenu sponsorisé

Aux Amants et Buveurs.(Chanson de 1860).

(Air : Adieu, je vous fuis, bois charmant)

cpa la tassée


Pour les buveurs, pour les amants,
N’importe quel temps qu’il fasse,
Le rude hiver n’a point de glace,
Aux jeunes cœurs l’aveugle dieu
Souffle une flamme salutaire,
Au buveur, pour en tenir lieu,
Il suffit de boire à plein verre.


cpa  la terrasse de Crevant-Plage


Quand le lion, du haut des airs,
Verse des torrents de lumière,
Et qu’il embrase l’univers,
Des feux de sa vaste crinière,
Pour être à l’abri de ses coups,
Il faut, à l’ombre une treille,
Au tendre amant un rendez-vous,
Au franc buveur : une bouteille.

Cpa bistrots

Ne redoutant ni chaud ni froid,
Près d’une belle ou de la table,
L’amant, le buveur, à bon droit,
Mènent une vie agréable.
Aimons, buvons, c’est le moyen
De vivre en bonne intelligence,
Quand on prend le temps comme il vient,
On ne prend pas d’impatience.


 

Contenu sponsorisé
Sources :Chansonnier des Echos de l'Auvergne.
              © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
               Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.

 

Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner