Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

jeudi 23 mars 2017

Légendes et superstitions d'Auvergne : le Pommier du baptême.

Fleurs de pommier.

Le Pommier du Baptême.

   Autrefois, le jour de la naissance ou du baptême d'un enfant, il était d'usage, dans certaines familles, de planter un arbre fruitier en l'honneur du nouveau venu en ce monde. De vieux contes parfois patois rappellent cette coutume, ils sont empreints de sentiments qui nous ont paru délicats et que nous avons essayé de traduire dans les strophes suivantes :


Petit pommier, planté par mon grand-père,
A mon baptême, un soir joyeux d'avril,
Petit pommier, dresse ta tête fière, 
Forte à narguer la bise et le grésil.
Fils du jardin, roi de ce coin de terre,
Fête aujourd'hui ton vingtième printemps,
Bois le soleil versé sur tes vingt ans !

Fleurs de pommier.

Avril sourit pour parer ta jeunesse,
Petit pommier, savoure sa chaleur,
Chaque rayon te colore et te tresse,
En tes bourgeons, des couronnes de fleurs.
Lorsque la brise épandra sa caresse,
Sur tes jolis calices roses-blancs,
J'irai m'asseoir sous tes rameaux tremblants.

Fleurs de pommier.

J'irai le soir écouter ton murmure,
Touchant pour moi comme un lointain soupir...
Dans les frissons de ta jeune ramure,
J'entends vibrer un tendre souvenir.
Fils inconscient de la féconde terre,
Ta voix pieuse évoque mon grand-père,
Et, dans mon âme, un chant vient le bénir.


Sources ; texte de F. Chadeyras, 1900.
                Photo regardsetviedauvergne.fr,

 Regards et Vie d'Auvergne le blog des Auvergnats, de ceux qui l'aiment et de ceux qui ne la connaissent  pas.