samedi 9 mars 2013

Ô Puy-de-Dôme.


Contenu sponsorisé

Sommet du Puy de Dôme.

Ô Puy de Dôme.

Et maintenant, ô mont sublime !
Un autre honneur t'est réservé.
Un temple nouveau sur ta cime,
Pour la gloire s'est élevé.
La divinité qui l'habite,
Souvent méprisée et proscrite,
Est toujours propice aux humains.
Elle chasse l'erreur grossière,
et répand sur eux la lumière
Et les bienfaits à pleines mains.


Cette déesses aux grands génies
se révèle comme autrefois.
Elle écoute les harmonies,
De la nature et de ses lois.
Pénétrant au sein de la terre
Elle y poursuit le noir mystère
Qui si dérobe vainement.
c'est la science au front superbe
Dont l'oeil suit l'insecte dans l'herbe
Et l'astre d'or au firmament.

Sur la hauteur longtemps déserte
Où son pied se pose aujourd'hui,
Pour l'étude et la découverte,
Elle a choisit son point d'appui.
Elle veut soulever les voiles
De la nuit, compter les étoiles,
Contempler la neige et l'hiver,
Les soleils couchants, les aurores,
Et voir naître les météores,
Ces phénomènes de l'éther.

Accourez, Ô vous qu'elle guide
Vers les éternelles clartés.
 
Sommet du Puy de de Dôme, l'observatoire.

Le sommet du Puy-de-Dôme et l'Observatoire




 

Source : Poèmes d'Auvergne,Gabriel Marc,Gallica
         © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
   Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.

Contenu sponsorisé

Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner