Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

mercredi 20 mars 2013

La Violette.

Violettes


La Violette.



C’est moi qui du printemps suis l’humble messagère ;

J’annonce son retour avant les autres fleurs ;

A peine si l’on voit reverdir la fougère,

Que j’embaume déjà les bois de mes senteurs.



A nul homme ici-bas je suis étrangère ;

Je déteste le bruit et je hais les grandeurs ;

Aussi dans les gazons je cache, avec mystère.

Mon odorant calice et mes vives couleurs.



Mes sœurs ont un langage, ou perfide, ou frivole :

L’une, parle au rêveur ; l’autre, à l’oiseau qui vole ;

Celle-ci dit : « Amour » celle-là dit « Regrets » !



D’une autre mission moi je fus investie :

Je donne mes parfums et garde mes secrets ;

Car mon emblème c’est : « Candeur et Modestie » !





Source : Ce que disent les fleurs, Antonio Spinelli.
              © Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne.
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.