Le coin des Albums-Collections :

07 décembre 2020

Gastronomie régionale : Connaissez-vous la confiture de Cynorrhodon.

 La confiture de Cynorrhodon.




Cynorrhodon
Cynorrhodon dans la nature. 



Cynorrhodon
Cynorrhodon
   
   Cynorrhodon, (Rose des chiens) mais quel est donc ce fruit au nom si étrange, vous demandez-vous peut-être ? Si en ce moment, vous avez l'occasion de vous promener dans la campagne, le long des chemins, dans les haies sauvages, vous avez surement remarqué ces fruits d'une couleur rouge-orangé qui sont portés par les ronces de l'églantier, ou, nom plus charmant, le rosier sauvage "Rosa Canina". C'est aussi les fameux "gratte-cul" de notre enfance, car les poils contenu dans ce fruit  sont très efficaces pour provoquer des démangeaisons assez désagréables. La seule pulpe du fruit est championne toutes catégories  par sa teneur en vitamine C, 20 fois plus que l'orange,  plus des vitamines du groupe B et des Omégas 3 et 6 essentiels pour l'énergie et le bon fonctionnement de l'organisme
Il est toujours mieux d'attendre l'hiver et les premières gelées pour les cueillir, c'est donc la bonne période, couvrez-vous et faites attention à vos doigts, ça pique.

La recette :

Pour ce test, nous avions environ 700 grammes de fruits,
Donc 400 grammes de pulpe.
300 grammes de sucre
1 jus de citron.

D'abord il faut laver les fruits sous l'eau froide.
Puis, enlever la petite partie noire qui est dessous.
Faire chauffer dans une casserole avec de l'eau jusqu'à couverture,  environ 30 minutes, selon le degré de maturité des fruits, tout en les écrasant.
Quand ils sont devenu bien mous et en purée, les passer au moulin à légumes avec une grille fine. 
Pesez le jus ainsi récolté et ajouter 3/4 de sucre, c'est suffisant car les fruits sont déjà bien sucrés.
Remettre sur le feu et surveiller en remuant, quand la température de 104° environ est atteinte, c'est cuit.

Cynorrhodon
Cuisson des Cynorrhodons.


Vérifier la cuisson en faisant couler quelques gouttes sur une assiette laissée au réfrigérateur, si la confiture se fige, c'est bon.
Vous aurez au préalable, préparez les pots en les ébouillantant, ainsi que les couvercles.
Voilà, il n'y a plus qu'à remplir en laissant 1 centimètre de vide, et ensuite les retourner.




Cette confiture est alors d'une belle couleur brune orangée, quant à son goût, il est tout à fait curieux, sucré et parfumé à souhait. Comme Noël approche nul doute que cette confiture sera très apprécié sur une tartine de foie gras, avec du gibier, ou tout simplement sur une biscotte beurrée. 

Bon appétit et bonnes fêtes de fin d'année, malgré le confinement.
 
   Sources :  © Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne. Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Choisissez une identité
3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
4) Cliquez sur "publier commentaire"
Et voilà !
Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
Merci de votre visite.

TOP 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Translate, traduction, Übersetzen, traducir, 翻译

Profil de Regards et Vie d'Auvergne

Contacts :

Nombre total de pages vues