Regards et Vie d'Auvergne, le blog.: Les noix dorées de Noël. (Morale)
Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

mercredi 13 novembre 2013

Les noix dorées de Noël. (Morale)

Les noix dorées.


   La veille de Noël, plusieurs enfants contemplaient l’arbre qu’on a coutume d’élever en ce jour, les branches de cet arbre étaient ornées de bougies allumées ainsi que de plusieurs objets de diverses couleurs.
Des noix dorées attiraient particulièrement les regards du petit Pierre, et il témoigna le désir de les avoir.

« Ces noix sont là pour l’ornement de l’arbre, lui dit sa mère, ainsi nous voulons les y laisser suspendues. Tiens en voilà d’autres. »

Mais Pierre s’écria en pleurant :

 « Je n’aime pas ces noix brunes, je veux des noix d’or. Celles-là doivent avoir des amendes bien meilleures. »

   La mère savait qu’on ne peut mieux punir les enfants capricieux qu’en les abandonnant à leur volonté insensée. En conséquence, elle donna à Pierre les noix dorées et distribua les noix brunes à ses autres enfants.
La joie de Pierre ne fut pas de longue durée, les noix dorées étaient toutes vides, et son désappointement excita la risée de ses frères et sœurs.

Son père lui dit :

 « C’est noix n’étaient destinées qu’à charmer les yeux. Après avoir ôté l’amande, j’en avais récolté les coquilles et je les avais recouvertes d’un peu d’or faux. C’est ainsi que beaucoup de choses de ce monde ne brillent que d’un éclat extérieur, sans avoir aucune valeur réelle, aussi mes enfants :


« Ne vous attachez pas à la veine apparence,

Souvent un faux clinquant trompe notre espérance. »








Sources:Morale enfantine, A. Bordot.
               © regardsetviedauvergne.fr
               © Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne.
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, partagez-le ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux. Merci de votre visite et à bientôt.