mercredi 6 novembre 2013

La mésange. (Morale)


Contenu sponsorisé

La mésange.

Mésange
Mésange.
  
 Une superbe mésange était perchée sur un pommier. Laurent, désirant s’en emparer, monta sur l’arbre et y plaça un trébuchet, puis se cacha auprès de sa sœur sous un berceau de feuillage pour guetter l’oiseau.

 La mésange tomba bientôt dans le piège, et Laurent monta de nouveau sur l’arbre pour la  prendre : mais, une branche cassa, et Laurent tomba avec sa trappe. L’oiseau s’échappa et le jeune garçon fut blessé.

« Mon pauvre frère, lui dit sa sœur Lucie en étanchant le sang qui coulait de ses mains, tu te garderas bien à l’avenir de monter aux arbres pour prendre les mésanges : car il pourrait t’arriver encore pire et il t’arriverait peut-être de te casser un membre »

« Bah ! reprit le stoïque Laurent, cette crainte ne m’empêcherait pas de me risquer, mais toutes mes peines seront inutiles, car la mésange se méfiera maintenant du trébuchet dans lequel elle vient d’être prise. »

« Dan ce cas, dit Lucie, la mésange est plus sage que toi, car elle ne revient plus où elle voit le danger, tandis que toi qui viens de te blesser et qui aurais pu l’être encore plus grièvement, tu voudrais de gaieté de cœur t’exposer encore à de nouveaux accidents !.


Moralité :

Une première chute est salutaire au sage,

Et lui donne à jamais la prudence en partage.






Sources :Morale Enfantine, A. Bordot.
            © Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne.
 Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.

Contenu sponsorisé

Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner