lundi 17 juin 2013

La noix verte. (Morale)


Contenu sponsorisé

La Noix verte.



 
Noix vertes

  

  La toute petite Lisette trouva dans le jardin une noix encore couverte de son enveloppe verte. 
La prenant pour une pomme, elle voulut la manger ; mais à peine y eut-elle mordu, qu’elle s’écria en faisant une grimace :
 
-« Fi donc ! Que c’est amer ! »



Et, bien vite, elle jeta la noix loin d’elle.
Conrad, son frère, qui était d’un âge plus raisonnable, se hâta de ramasser la noix, la dépouilla de son écorce et dit :
 
-« Qu’importe l’amertume de l’écorce, quand elle recouvre un doux fruit qui dédommage bien de la peine qu’on se donne pour la trouver ? »

Moralité :

« Il n’est point de plaisir sans peine :

Pour goûter le bien-être, il faut souffrir la gêne ».







Sources : La morale enfantine, A. Bordot, 1882.
                 © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
               Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.


Contenu sponsorisé
 

Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner