mercredi 12 juin 2013

" La femme battue" par son "mary" . (Morale)


Contenu sponsorisé

D’une femme battue par son mary faisant la morte.

 


Mary du moyen âge
La femme battue par son mary se laissa choir à la renverse en retenant son alaine, faisoit la morte, afin de l’espouventer et luy faire peur comme si il l’eust tuée.
 
   Luy, qui n’éstoit guere ignorant de la malice
des femmes, de la sienne mesmement, puisque la beste est morte, dit-il, il la faut escorcher.
 
   Et prenant un couteau commença par l’un des pieds à couper la peau, et la femme voyant à quoy réussissoit la simulation, retira son pied et se leva incontinent."
 






 Moralité :

De l’âne, du noyer, de femme acariâtre,
 
On ne doit espérer rien, sans les battre !




Sources : Musée de l’homme, revue des traditions populaires, 1917. 
                © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
              Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.


Contenu sponsorisé

Aucun commentaire:

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner