Une religieuse défroquée soulève l'Auvergne contre la Samba.

 Allègre Haute-Loire, 1949.

Voici, chers lecteurs et lectrices, une coupure de presse étonnante, qui met en avant l'Auvergne d'une drôle de façon. Bonne lecture. 
Danseuse de samba endiablée
Danseuse de Samba endiablée

   En donnant un bal, le 13 mars dernier, au profit de l'Association des Vieux Travailleurs d'Allègre (Haute-Loire) dont elle est la présidente, Mme Marie Raboulot ne se doutait point qu'elle allait jeter la discorde dans tout un canton.
   A ce bal, tous les vieux et les vieilles des villages environnants et des fermes de la montagne accoururent. Et on les vit, comme jadis, danser la Bourrée au son de la vielle du père Basile, le dernier vielleux  de la région. Il y mit tout son cœur, le père Basile. Pour la circonstance, il avait revêtu le traditionnel costume Auvergnat...
Mais, on se fatigue vite à son âge. Les couples abandonnèrent bien vite la piste. Alors, la jeunesse arriva...
Un accordéoniste prit la place du père Basile et, "Sambas, Rumbas, Tangos, Paso-dobles" à la grande indignation des spectatrices dont plusieurs s'en allèrent scandalisées, succédèrent à la Bourrée détrônée.
Allègre, Haute-Loire
Allègre, Haute-Loire


   Mais le lendemain quel remue-ménage. Tout Allègre en parlait... de la "Samba", de "l'indécente". Les commères se voilaient la face. Et Mme Virginie Grenier se mit à la tête des protestataires : "Guerre à la Samba" !
   Voila donc Mme Virginie Grenier fondant une ligue ! Ancienne religieuse qui quitta le couvent pour convoler en justes noces, elle veut chasser de France la "Samba", la fille du démon :

    -N'avez-vous remarqué, dit-elle, ces enlacements appuyés, ces frottements excessifs. La "Samba" facilite des étreintes trop pressantes !

Cellules de "combat" :

   Un danseur acharné à défendu la "Samba" avec éloquence.
   Mme Virginie Grenier l'a regardé comme un réprouvé...
   Croisade contre la "Samba" ! Déjà elle lance des pétitions, crée des cellules de combat, parle d'en appeler au ministre de l'intérieur et au Pape.
   Mais la "Samba", rassurez-vous, se porte bien !

Sources :Texte : journal : "V" l'hebdomadaire illustré du Mouvement de Libération Nationale, 24 avril 1949 © Regards et Vie d'Auvergne. N'hésitez pas à laisser un commentaire ou à vous abonner au bas des articles.  merci de votre visite et à bientôt. 

Commentaires

Abonnement au blog :