Nouvelles et faits divers de Clermont-Ferrand et sa région, février 1892..

 Clermont-Ferrand :  février 1892.

CPA Clermont-Ferrand
CPA Clermont-Ferrand

Arrestations de fraudeurs :

   -Hier soir un agent de police remarquait dans la rue Neyron, un individu à la démarche embarrassée qui laissait apercevoir, accrochés sous sa blouse, deux énormes bidons. Il l'arrêta, mais non sans résistance de sa part. L'agent a dû lutter pendant dix minutes, envoyant chercher, place Delille ses collègues Richard, Schneider et Vialtelle. Un employé d' octroi qui s'est trouvé de passage a prêté main-forte pour aider à le conduire au bureau de police où il a opposé la plus vive résistance. Il a déclaré se nommer Chapelle Pierre, âgé de 42 ans, contrebandier, demeurant à Pont-du-Château. Ses bidons contenaient une douzaine de litres d'alcool.

   -Un individu qui transportait des bouteilles cachées sous ses habits, à été également conduit au bureau de police, on a trouvé sur lui quatre bouteilles d'eau-de-vie de marc qu'il transportait en contrebande. Il a déclaré se nommer Ricard Joseph, âgé de 63 ans, demeurant au Champ de manœuvre. Il a été mis à la disposition de M. le commissaire de police du 2è arrondissement.

Feu de cheminée :

   -Hier soir, vers huit heures et demie, un feu de cheminée se déclarait au premier étage de la maison située au 22 de la rue de l'Hôtel-de-Ville et habitée par M. Durand, pharmacien. Grâce aux prompts secours apportés par les voisins, l'incendie qui menaçait  de s'éteindre (ndlr s'étendre !) put être éteint au bout de quelques instants. Les dégâts sont insignifiants.

Menus faits :

    -Au "bal des Prévoyants de l'Avenir" donné samedi à la Mairie, une jeune personne a été expulsée avant même d'avoir esquissé le moindre quadrille. La mère de cette jeune fille, rencontrant hier un jeune homme qu'elle supposait être l'instigateur de l'expulsion de sa fille, lui a administré un soufflet.

   -On a commencé hier matin à 8 heures la capture des chiens errants. 29 chiens ont été capturés, 12 ont été remis à leurs propriétaires, il en reste 17 en fourrière.

Accident de voiture :

   -Dans la soirée d'hier, vers 4 heures, un cheval attelé à la voiture de M. Delaire, commissionnaire aux Martres-de-Veyre, traversait sans conducteur et à une allure désordonnée, la place du Poids-de-Ville. Un courageux citoyen, du nom de Moncelet Mathieu, se jeta bravement à la tète du cheval pour le maitriser. Mais il fut violement jeté a terre et reçut à la main gauche une assez grave blessure.
   En passant rue des Chaussetiers, l'animal avait pris peur, avait renversé son conducteur et, affolé, avait suivi la petite rue Saint-Pierre en débouchant place du Poids-de-Ville.
   De là, le cheval a continué sa course suivant la rue Fontgiève. C'est alors qu'un nommé Galand Antoine, cantonnier, le saisit à la bride et l'arrêta.
   Quant à Moncelet, qui avait été victime de son dévouement, il a reçu de M. Alexis, pharmacien, rue Fontgiève, les soins que nécessitait son état et a pu ensuite regagner seul son domicile.

Voleur arrêté :

   -Hier, à 3 heures, a était arrêté le nommé Mayot, domestique chez Mme Mazeyras, propriétaire de l'Hôtel du Centre, il a été conduit au bureau de M. le commissaire pour y être interrogé. Il est accusé de vols commis au préjudice de sa patronne et de plusieurs voyageurs descendus dans l'établissement où il était employé comme garçon d'écurie.

Menus faits :

   - Le sieur Borie Charles, originaire de l'arrondissement de Brioude, voyageant sans billet, a été arrêté hier au moment où il essayait de franchir la barrière d'enceinte de la gare.

   - La femme Bauëser Elisa, s'est présenté hier soir au poste de la préfecture, prétendant avoir été assaillie au Grand-Escalier, par une personne qu'elle ne connait pas. La femme Bauëser était en état d'ivresse, il est probable qu'elle a simplement fait une chute au Grand-Escalier. Comme la blessure qu'elle porte à la tête présente une certaine gravité, elle a été admise d'urgence à l'Hôtel-Dieu. 

Trouvaille :

Mme Rouher est venue déclarer au bureau de police qu'elle avait trouvé, rue Bansac, un porte-monnaie contenant une certaine somme d'argent qu'elle tient à la disposition de son propriétaire. 

   - Le même jour, M. Jean Chomette, garçon de café à l'Univers, a trouvé une lettre contenant un mandat-poste qu'il a déposé au bureau de police.

Riom :

   -D'après le décret modifiant la délimitation de la 13è région militaire, la subdivision de Riom comprend l'arrondissement de Riom, celui de Thiers, et dans l'arrondissement de Clermont les cantons de Clermont nord-est, nord-ouest et sud-ouest, de Rochefort, de Bourg-Lastic et d'Herment.

   -L'avant dernière nuit, est décédé en son domicile M. le Conseiller Louis-Robert-Auguste de Pellerin de la Touche. Cet honorable magistrat était le doyen des conseillers à la Cour d'Appel, il allait être mis à la retraite.
   Son décès a été presque subit, la veille au soir il assistait à une cérémonie religieuse et se coucha à son heure habituelle. Vers une heure, il se senti indisposé et donna un coup de sonnette. A peine eu-t-on le temps d'arriver qu'il expirait, frappé par une congestion pulmonaire.  

   - Un détenu de la maison d'arrêt, Auguste Saintour, né à Lyon, âgé de trente ans et déjà pourvu de 18 condamnations, a éprouvé le besoin d'outrager par lettre M. le Procureur Général qui l'avait fait condamner, disait-il à un an de prison, et, traitant le chef du parquet de S....., de c... et de bourrique. Saintour cherchait évidement le moyen de prolonger son séjour à la prison. Il a déclaré être l'auteur de la lettre, et de "ne rien regretter jamais de ce qu'il a fait"

Les Martres-d'Artières :

   -La commune des Martres-d'Artières vient d'obtenir la somme de 10 000 francs de l'Etat pour construction d'une nouvelle église. L'ancienne sera appropriée pour une maison d'école.



Sources :Texte : la Dépêche du Puy-de-Dôme, Cartes postales anciennes de l'Auvergne pittoresque, ©, recherches, albums photos collections et documentation de Regards et Vie d'Auvergne, le blog. N'hésitez pas à laisser un commentaire au bas des articles, merci de votre visite et à bientôt. 

Commentaires

Abonnement au blog :