samedi 8 février 2020

L'Auvergne d'hier, Chaudes-Aigues, dans le Cantal.

Contenu sponsorisé

Chaudes-Aigues, hier.


Auvergne d'hier : Chaudes-Aigues, Cantal
La source du Par à Chaudes-Aigues, 82° la plus chaude d'Europe.

  Belle photo de Chaudes-Aigues dans le Cantal, aujourd'hui c'est une station thermale, mais à cette époque les villageois utilisaient la chaleur de la source pour tous les usages, chauffage, nettoyage, lavage du linge, faire cuire les œufs
et la soupe, gratuite et abondante il suffisait de se servir. Ce village avait la particularité d'avoir un sous-sol naturellement chauffant, aussi de nombreux canaux ont été creusé sous les maisons pour les chauffer. La température de cette eau approche selon les conditions les 80° et même plus. Après utilisation les eaux sont dirigées vers un ruisseau le " Remontalou " 

Auvergne d'hier : Chaudes-Aigues, Cantal

   Une deuxième photo qui doit être de Chaudes-Aigues, sans garantie,  à identifier.


Auvergne d'hier : Chaudes-Aigues, Cantal

   Et enfin une autre vue d'une rue avec une fontaine peut-être aussi de Chaudes-Aigues, à identifier.

Contenu sponsorisé
   Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.



Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner