Espace sponsorisé votre contenu après la pub

E

  • Recherche dans ce blog :

    14 mai 2019

    On ne rigolait pas à Saint Jean des Ollières en 1910.

    Contenu sponsorisé



    Saint Jean des Ollières.

    Saint Jean des Ollières
    Saint Jean des Ollières. 


    " Arrêté municipal du 15 septembre 1910
    Le Bourg sera tenu dans un état de constante propreté. Aucun dépôt de paille, de bois, de fumier, de purin et autres matières ne sera toléré sur la voie publique.
    Procès-Verbal sera dressé contre les délinquants.
    Le Maire : Dischamps-Béal "

       En 1910, la  commune de saint Jean des Ollières, dans le Puy-de-Dôme, comptait près de 1200 habitants, comme le montre ce panneau apposé sur la façade de la mairie,  le Maire de l'époque avait employé les grands moyens pour faire respecter
    l'ordre et la propreté dans son village. Les contrevenants étaient alors traités comme des délinquants, aujourd'hui les auteurs d'incivilités feraient bien d'en prendre de la graine.



       Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.



    2 commentaires:

    1. Suis tout a fait d'accord à votre commentaire. Je connais st jean des Oeillères. J'avais de la famille là bas. Je suis de la région. Maintenant je vis à paris.

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Merci Josette de votre visite et de votre commentaire.

        Supprimer

    Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
    1) Ecrivez votre texte ci-dessous
    2) Choisissez une identité
    3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
    4) Cliquez sur "publier commentaire"
    Et voilà !
    Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
    Merci de votre visite.

    Top 10 des articles les plus consultés :

    Derniers articles et archives ;