mardi 18 décembre 2018

Photo ancienne noir et blanc : Le Familistère.


Les épiceries Familistère dans le Puy-de-Dôme.


Camions de livraison du Familistère en Auvergne.
Camions de livraison du Familistère en Auvergne.

   Pour les plus anciens lecteurs, souvenez-vous, les épiceries du "Familistère"  il y en avait presque partout, dans chaque ville et grands
villages. Les "Tub type H Citroën" verts avec sur le dessus et les côtés en grosses lettres rouges écrit " Familistère" sur font blanc, visible de très loin, et  en plus petit le nom de la ville ainsi qu'un numéro. Il y avait presque tout, dans les rayons, casiers et caisses, plein jusqu'au toit, comme un "Tube"... ils sillonnaient les petites routes Auvergnates pour le plus grand bonheur des habitants.

Un peu d'histoire :

    Ces magasins ont été créés sur le principe des coopératives pour les ouvriers, vers 1859 un important industriel de la fonte : Jean-Baptiste André Godin, décide de faire construire, à Guise dans l'Aisne, pour ses employés un complexe immobilier révolutionnaire. Oeuvre d'un rêveur ou utopie, bref, le résultat c'est des centaines de  logements en location, des écoles mixtes, un théâtre à l'italienne, un économat, une laverie et même une piscine. Avec pour seule doctrine " Émulation, Progrès, Liberté" tout ceci pour le bonheur du personnel et de sa famille, mais aussi pour l'associer à sa gestion, et à son fonctionnement. 

Le "Palais Social"

    Les immenses bâtiments résolument modernes et fonctionnels de cet ensemble avaient, pour l'époque, une architecture exceptionnelle. JB. Godin le surnommé le Versailles du Peuple, plaçant au premier plan la qualité de vie, l'hygiène et le confort de tous. Des coursives dans la cour intérieure à chaque niveau, l'eau courante et sanitaires à chaque étage. Un lieu unique de convivialité et de partage où cadres et ouvriers vivaient ensemble.   

Le "Familistère", l'épicerie :

   En 1945 il y avait plus de 1500 succursales en France, on y trouvait de tout pour tous, de l'alimentaire mais aussi toutes sortes de choses, du vin, des jouets, des articles pour la maison, des vêtements, c'était le début des magasins de grandes surfaces bien connu de nos jours. En Auvergne, comme partout, les succursales étaient nombreuses : Chabreloche, Billom, saint-Germain l'Herm, Ebreuil, Cressange, Moulins, Dompierre sur Besbre et bien d'autres encore.



Contenu sponsorisé
   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photo originale et inédite, collections à voir dans la colonne de droite. © Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.
Vous pouvez laisser un commentaire (modéré) au bas de l'article.





3 commentaires:

kikititijack a dit…

LE CITROEN TUBE
APRES FAMILISTERE = SPAR RACHETES PAR INTERMARCHE
MERVEILLEUX SOUVENIRS
J'AI MOI MEME FAIT DES TOURNEES AUTOUR DE CHATEAUROUX.BRASSIOUX
EPOQUE seron freres

Alain Michel a dit…

Le Tub, bien des souvenirs, merci de votre commentaire, bonnes fêtes

Unknown a dit…

Heureusement par le passé (pas très éloigné) il y a toujours eu des "avant-gardistes, visionnaires, futuristes, ayant la fibre
du" Bien-être social" à fleur de peau. Ces personnes ont fortement contribué à notre confort quotidien.

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner