Regards et Vie d'Auvergne, le blog.: Les astuces de Marie-Jeanne au jardin : les étiquettes.
Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

lundi 27 février 2017

Les astuces de Marie-Jeanne au jardin : les étiquettes.

Étiquettes et bonnes manières.

étiquettes de jardinage à faire soi-même.


   Bonjour chers amis lecteurs et lectrices, l'hiver est déjà presque derrière nous, enfin, "Pour moi la vie va commencer" comme disait la chanson, la vie au jardin, la vie au grand air dans la nature. La belle saison va commencer, celle où on commence à avoir les doigts qui "démangent", les jours rallongent, les oiseaux recommencent leurs chants gais et encourageants, et déjà, notre œil est rassuré, ici et là, par-ci par-là, car des indices du redémarrage perpétuel sont visibles. 
Alors "voici venu le temps" (des rires et des chants, autre chanson) des premiers semis, à l'abri évidemment, car ce matin il faisait encore près de -5°. Dans des godets ou caissettes bien au chaud  dans un coin clair de la salle de bain... (par exemple)
  Comme chaque année, je me soucie de bien marquer mes semis, car on croit toujours s'en souvenir, mais la
mémoire, elle aussi, vieillie et parfois flanche au point de nous mettre dans le désarroi le plus grand. 
Oh ! J'en ai essayé des  systèmes et des bidules, je sais pas chez vous ? Mais moi après deux ou trois ans ça devient illisible ou le froid et le soleil les rendent cassants et inutilisables. Alors ce matin, je me dis :
" Marie-Jeanne fait donc travailler ta tête cherche donc un moyen simple et surtout économique (on est en Auvergne)".
    Depuis quelques années j'utilise un crayon craie liquide qui me satisfait parfaitement, c'est facile à écrire et ça résiste à la pluie, pour effacer il suffit de frotter à sec, ou un feutre comme ici. Mais le support lui, qu'il soit en bois, comme l'an dernier, ou plastique ne résiste guère. Cette année sera celle du renouveau, comme les autres d'ailleurs, voilà mon astuce que je vous délivre bien volontiers, j'avais gardé des conteneurs en plastique provenant d'achats de plantes, et j'en avais pas mal, et de toutes les couleurs, alors en deux coups ciseaux voilà les petits écriteaux  prêts à afficher leur message, on peut varier les couleurs et même les formes, pourquoi pas en ronds, carrés, fleurs, chats... Je suis sur que vous allez en trouver plein.

  Voilà, çà c'est du recyclage  et de la réutilisation facile ! et en plus... ça ne coûte rien !
Bon jardinage à toutes et tous.





Sources : Texte et photo © regardsetviedauvergne.fr
Regards et Vie d'Auvergne le blog des Auvergnats, de ceux qui l'aiment et de ceux qui ne la connaissent  pas.