Regards et Vie d'Auvergne, le blog.: Chanson d'Auvergne : Le père Paul.
Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

dimanche 19 février 2017

Chanson d'Auvergne : Le père Paul.

Le père Paul.

Fiancés d'Auvergne

(Air : Ma grand-mère un soir à la fête)

Près de sa table de cuisine,
Qui consiste en un tronc de bois,
Chaque jour, vidant sa chopine, 
Père Paul chante à pleine voix :

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

Je portais chapeau sur l'oreille,
Veste, boutons et gilets blancs,
Ceinture de couleur pareille
Et jarretières de rubans.

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

C'était moi qui faisait la mode,
Et pour se mettre galamment,
Les farauds prenaient pour méthode
D'imiter mon ajustement.

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

Quand des fats prenaient fantaisie
De me chicaner quelquefois,
Cré coquin ! Dans ma frénésie,
J'en terrassais six à la fois.

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

Et lorsqu'arrivait notre fête,
c'était là qu'il fallait me voir !
Tambours... clairons...j'étais en tête,
Et je s'avais m'y prévaloir.

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

Et chacune de nos fillettes
Me regardant d'un œil grivois,
Seul, je faisais plus de conquêtes
Que le plus vaillant de nos Rois.

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.

Nos dandys ne sont que des drôles, 
Pour en faire de bons vivants,
Il faudrait les mettre aux écoles
Que je présidais de mon temps,

Oui, dans mon bel âge,
J'étais fanfaron, 
J'étais du village
Le meilleur luron.




Sources : Chansonniers des échos de l'Auvergne,1860.
                © regardsetviedauvergne.fr
                  Regards et Vie d'Auvergne le blog des Auvergnats, de ceux qui l'aiment et de ceux qui ne la connaissent  pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, partagez-le ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux. Merci de votre visite et à bientôt.