• Recherche dans ce blog :

    30 août 2014

    Une plante bien présente en Auvergne : la Joubarbe.


    Contenu sponsorisé
    Joubarbe.
    Joubarbe.

    "Jovis Barba" "Sempervivum Testorum" "Grande-Joubarbe" "Toujours-Vive" "Barbe de Jupiter"


       Cette plante "qui ne meurt jamais" est de la famille des Crassulacées, et du type des plantes grasses. Elle pousse partout, dans les sols pauvres et calcaires, sur les murs et les pierres et même sur les toits. Elle a de très fines et longues racines et ses feuilles en rosettes ressemblent à l’artichaut. En juillet et août une tige se développe sur laquelle apparaît de nombreuses fleurs aux coloris délicats: roses, blancs et verts.
      Au moyen âge sa présence sur les toits avait, pensait-on, le pouvoir de chasser la foudre. L'utilisation de cette plante en médecine est très ancienne, les feuilles renferment un suc cicatrisant qui serait efficace contre les inflammations, gerçures, brûlures, migraines, cors et piqûres d'insectes... (NDLR à toujours utiliser avec précaution)



    Quand sur la "Sainte-Barbe"
    Mon amoureux est partit,
    Je cueillis la Joubarbe
    Sur le mur décrépit.

    Suivant le vieil usage,
    Elle pend au plafond,
    C'est l'herbe du présage
    Qui chaque jour répond:

    Tant que sa feuille est verte,
    L'homme est heureux à bord,
    Lorsqu'elle pend, inerte,
    Il est malade ou mort.

    Hier, l'onde en furie
    Menaçait les bateaux,
    Et l'âme endolorie
    Je regardais les eaux,

    J'ai fait un mauvais rêve,
    Par le trépas blêmi,
    J'ai cru voir sur la grève
    Le corps de mon ami...

    A la haute solive
    Je lève enfin les yeux,
    En priant Dieu qu'il vive
    Et revienne joyeux.


    En dépit de l'orage,
    La Joubarbe a fleuri,
    Au retour du voyage
    Il sera mon mari ! 

    fleurs de Joubarbe



    Contenu sponsorisé


    Sources : © Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne.
                    http://www.regardsetviedauvergne.fr/
                   Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.


    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire

    Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
    1) Ecrivez votre texte ci-dessous
    2) Choisissez une identité
    3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
    4) Cliquez sur "publier commentaire"
    Et voilà !
    Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
    Merci de votre visite.

    Top 10 des articles les plus consultés :

    Derniers articles et archives ;


    Espace sponsorisé