jeudi 27 juin 2013

Saint Verny, en Auvergne.


Contenu sponsorisé

Saint Verny.


Saint Verny
   Né en Alsace, d’une honnête famille de vignerons, son père et sa mère, qui étaient d’excellents chrétiens, l’élevèrent avec soin dans la pratique de la vertu et de l’amour de Dieu.


A l’age de treize ans, comme il venait de travailler la vigne, il fut accosté par un juif qui, par ses caresses, l’attira dans un lieu solitaire éloigné de toute habitation. Là, en haine de la religion du Christ, il lui donna la mort en le crucifiant comme Saint-Pierre, la tête en bas.
  Son martyre eut lieu vers la fin du XIIIème siècle.


Vers cette époque, la nouvelle du martyre de Saint Verny ayant était portée en Auvergne, les vignerons de cette province le prirent pour patron, est célèbrent sa fête le dimanche qui suit le 19 avril.








Contenu sponsorisé

Sources :Etat de l’Auvergne Chrétienne en 1880, Par un Auvergnat, Gallica
                © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne. 
               Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
1) Ecrivez votre texte ci-dessous
2) Choisissez une identité
3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
4) Cliquez sur "publier commentaire"
Et voilà !
Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
Merci de votre visite.

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Espace sponsorisé