Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

mercredi 15 mai 2013

Souvenirs de Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme.

Clermont-Ferrand.

CPA Clermont-Ferrand, la place de jaude et la cathédrale

Clermont. (Henriette P. à son amie Lucie B.)

  "Me voici de retour de Paris depuis ce matin, ma chère Lucie, je suis encore toute éblouie, émerveillée au souvenir des jolies choses vues dans  cette admirable cité qu’on nomme Clermont.
Certes ! J’étais bien loin de me représenter ton pays natal sous cet aspect.
J’avais toujours cru que Clermont n’était qu’un affreux trou, ou chacun mourait d’ennui.
En ce temps-là, je n’étais qu’une pauvre aveugle, mais de mon voyage, je suis revenue convertie.


CPA Clermont-Ferrand, rue Neuve.
    A Clermont tout est remarquable depuis la plus humble maison de la rue Fontgiève à la plus somptueuse villa de l’avenue de Royat.
Et ces anciennes rues, dont le style baroque est empreint d’une douce poésie, ces impasses étroites au fond desquelles se cachent des maisons à l’aspect recueillant, ou seul le léger bruit d’une fontaine médiévale trouble l’enivrant silence. Et les quartiers modernes dont je raffole, cette rue Neuve, vivante, moderne, pimpante, joyeuse.
 
CPA Clermont-Ferrand, place de Jaude.
   La place de Jaude spacieuse, ses hôtels, ses cafés, son théâtre, sa nouvelle préfecture, riche morceau d’architecture, dont je n’oublie pas les luxueux magasins situés au rez-de-chaussée.
  
CPA Clermont-Ferrand, le marché saint-Pierre.
    Une chose aussi, dont le spectacle vous ravit d’aise, c’est le marché saint-Pierre ; les cris des marchands et surtout des marchandes, leurs costumes campagnards, leur air intéressé, le marchandage des ménagères, l’intense animation qui agite ce coin de Clermont, en fait une des principales curiosités du pays. 

CPA Clermont-Ferrand, Blaise Pascal
   J’ai admiré également la statue de Blaise Pascal, qui, du haut de son fauteuil semble prendre tout Clermont sous sa protection ;
 la fontaine d’Amboise, le jardin Lecoq aux fleurs variées et bien cultivées.
La fontaine de la place Delille, les fontaines pétrifiantes de Saint-Alyre ; je ne dois pas oublier la Cathédrale, l’église de Notre-Dame du Port, que chacun se fait un devoir de visiter.

CPA Clermont-Ferrand, la fontaine d'Amboise.
   Que de choses il y aurait à dire sur l’ancienne capitale de l’Auvergne ; mais pour bien comprendre toute sa beauté, son charme étrange, il faut la visiter de fond en comble.

 
Une journée de promenade dans Clermont, vous en apprend bien plus que tous les livres de sa bibliothèque."
Henriette P.


 

Sources : l’Auvergne Littéraire et Artistique, 1924.
                 © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
                Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, partagez-le ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux. Merci de votre visite et à bientôt.