dimanche 19 mai 2013

A Vercingétorix, place de Jaude à Clermont-Ferrand.


Contenu sponsorisé

Vercingétorix.

CPA Vercingétorix, place de Jaude
 
Vercingétorix 
Foudroyant cavalier, Ô juvénile Hercule !
 
Toi qui tant chevauchas et par monts et par vaux,
 
Pour entraîner ta race en d’épiques travaux,
 
Que fais-tu là, sur ce piédestal ridicule ?


 
VercingétorixJe consens qu’on y dresse un héros minuscule,
 
Mais toi, bronze casqué des ailes du gerfaut,
 
Toi qui fends l’air avec le mordant d’une faux,
 
Et dont l’ardeur patriotique encor nous brûle.



CPA Vercingétorix, place de Jaude de Clermont-Fd


C’est au bord d’un plateau de lave que devrait
 
Se cabrer ton étalon. Là-haut, tu sentirais
 
La fraîcheur des matins de guerre, à ton épaule.
 
Et le vent de la nuit qui rôde au fond des bois
 
T’apporterait de vieux parfums, de vieilles voix,
 
Et tu te souviendrais des forêts de la Gaule.
 
 


 Gandilhon Gens-D'Armes






Sources : Auvergne Littéraire Artistique et Félibréenne, 1925. 
                © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
              Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.

Contenu sponsorisé

Aucun commentaire:

Top 10 des articles les plus consultés :

Recherche dans ce blog :

Derniers articles et archives ;

Abonnez vous à ce blog :

Inscrivez une adresse mail ci-dessous, renseignez la vérification anti-robot, cliquez sur le lien du mail que vous recevrez et voilà c'est tout simple, vous recevrez un mail à chaque nouvelle publication et rien d'autre.

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner