Regards et Vie d'Auvergne, le blog.: La chanson de la mendiante Clermontoise.
Si vous utilisez un bloqueur de publicités, merci de le désactiver pour ce site, pour que celui-ci reste libre et indépendant, merci de votre compréhension.

jeudi 11 avril 2013

La chanson de la mendiante Clermontoise.


La Chanson de la Mendiante Clermontoise.

(Air de Jenny l'ouvrière)
 
Agathe, la mendiante Clermontoise.


Voyez là-bas cette pauvre Auvergnate, 
A tous passant demander du secours, 
On l'appelait autrefois Belle Agathe, 
Chacun venaient écouter ses discours.

Et maintenant qu'elle est dans la misère,
On ne voit plus tous ses adorateurs,
Qui maintes fois, devant sa bonne mère,
La couronnaient de fleurs.

Quand tout brillait au sein de sa famille,
A ses parents on demandaient sa main,
Mais aujourd'hui elle n'a rien qui brille,
Un chapelet, seul, est son gagne-pain.

Oui, comme vous, elle avait des parures,
L'or a son coup brillait avec éclat.
Lorsqu'un mortel, qui soufre les tortures,
De tous ses biens en un jour la priva...

Ce jour fatal vit sa mère chérie
Lever ses mains au ciel, et prier dieu,
De protéger sa fille dans la vie,
A ses parents faire un dernier adieu.

Donnez lui donc: elle fut généreuse,
Aux malheureux souvent elle donnait,
Elle n'était, de son or glorieuse
Que pour donner aux pauvres en secret.



Sources:Chansonniers des Echos de l'Auvergne.
              Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.
               © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, partagez-le ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux. Merci de votre visite et à bientôt.