Espace sponsorisé votre contenu après la pub

  • Recherche dans ce blog :

    24 mars 2013

    La préférée : La Dore.


    Contenu sponsorisé
    La Dore.


    La Préférée.



    Les rivières s'en vont superbes, Les ruisseaux
    Murmurent au milieu des fleurs et des roseaux.

    Entre ses bords couverts de champs d'avoine et d'orge,
    Sous les saules se cache et disparaît la Morge.

    Le Vauziron léger court dans les prés fleuris,
    Des murs de Chateldon aux frais coteaux de Ris.

    La Durolle, au lit froid et noir, blanche d'écume,
    Mêle ses grondements au bruit clair de l'enclume.

    La Dolore gémit comme un tendre Lignon.
    Sur les rocs du Cantal se brise l'Allagnon.

    Rivière aux bords heureux dont plus d'une est jalouse,
    parmi les moissons d'or passe en riant la Couze.

    Ainsi qu'un fleuve Grec aimé d'Anacréon,
    aux laves de Royat bondi le Scatéon.

    La Dordogne entraînant les rochers qu'elle roule
    Mugit dans les ravins ombreux de la Bourboule.

    Large et profond avec tes bancs de sable, Allier!
    Fleuve de mon pays je ne puis t'oublier.

    Mais celle qui m'est chère et dont je rêve encore,
    C'est la rivière calme aux flots bleus: c'est la Dore!





    Source: poèmes d'Auvergne, Gabriel Marc.
                © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
               Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.
     
    Contenu sponsorisé

    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire

    Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
    1) Ecrivez votre texte ci-dessous
    2) Choisissez une identité
    3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
    4) Cliquez sur "publier commentaire"
    Et voilà !
    Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
    Merci de votre visite.

    Top 10 des articles les plus consultés :

    Derniers articles et archives ;