Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service publicitaire utilisé sur ce site :(
Soutenez-nous et découvrez comment participer à son fonctionnement en débloquant la monétisation de notre site avec un logiciel de type AdBlock, vous permettrez ainsi, à ce site de rester gratuit, libre et indépendant merci de votre compréhension.

mercredi 12 décembre 2012

Le Saut de la Pucelle. (Haute-Loire)

Le Saut de la Pucelle.(Récit de Haute Loire)


La légende du saut de la pucelle.

Le Puy, vue générale.
   Avant la Révolution, on montrait sur une corniche à pic au dessus de la plaine et prés d'une chapelle vouée à Saint Michel, qui existe encore aujourd'hui, l'empreinte de deux pieds.

   C'était ceux d'une jeune fille du Puy qui, en butte aux médisances de ses voisins, s'était précipitée de là dans la plaine, à 300 pieds au-dessous.


   Elle commença avec succès grâce à la protection de saint Michel, mais l'orgueil l'ayant poussé à une troisième tentative, elle fut abandonnée par son protecteur et périt misérablement...



 
Sources: Littérature orale d'Auvergne, Paul Sébillot, Gallica 
              © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
            Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, partagez-le ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux. Merci de votre visite et à bientôt.

Rappel : sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, le Top10 des meilleurs articles, etc etc, il y a surement encore plein choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettez un "j'aime" et abonnez-vous à la page Facebook /



A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.