Espace sponsorisé votre contenu après la pub

  • Recherche dans ce blog :

    09 mars 2011

    Musiques d'Auvergne : La Fête du Village.


    Contenu sponsorisé

    Chante troubadour


    Air : Chante, chante, troubadour, chante.  
    La fête du Village, danseurs de Châtel-Guyon
    C’est demain la fête du village,
    Préparons robes et fichus,
    Sans oublier notre corsage
    Et nos petits souliers pointus.
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    La lune, au loin dans la campagne,
    De son disque tout éclatant,
    Invite toute la Limagne
    A venir danser en chantant.
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    La fête du Village,
    Venez garçons, à notre fête
    Goûter les plaisirs les plus purs ;
    Nous serons toutes en toilette,
    Pour vous recevoir dans nos murs.
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    Nous avons tressée des guirlandes
    Pour ce beau jour de vrai bonheur ;
    C’est la plus belle des offrandes,
    Que peut vous offrir notre cœur.
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    La fête du Village, La Bourrée Auvergnate
    Nous irons le soir à la danse,
    Pour en goûter les agréments,
    Nous y ferons la contredanse
    Entre amis et entre parents.
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    Vous, qui voulez à l’hyménée
    Prêter le serment d’un époux ;
    Vous trouverez femme adorée,
    Aimable et bien digne de vous. 
     
    La fête du Village, la Bourrée Auvergnate
    Le ciel est pur et dans la plaine,
    L’écho répète les doux sons,
    Qui résonnent sous le vieux chêne
    Où demain soir nous danserons.
    Sources : Chansonnier d’Auvergne, 1860, BNF.                   © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.                Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.   Contenu sponsorisé

    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire

    Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
    1) Ecrivez votre texte ci-dessous
    2) Choisissez une identité
    3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
    4) Cliquez sur "publier commentaire"
    Et voilà !
    Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
    Merci de votre visite.

    Top 10 des articles les plus consultés :

    Derniers articles et archives ;