Espace sponsorisé votre contenu après la pub

  • Recherche dans ce blog :

    25 mars 2013

    Sauvagnat Sainte-Marthe, Puy-de-Dôme.

    Contenu sponsorisé

     


      Sauvagnat Sainte-Marthe.(Salvaniacus)


    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.


    Extrait de : Récits d’un touriste Auvergnat (1888).
         " Dans un pli de terrain, nous apercevons sous la butte de la Margeride le joli bourg de Sauvagnat dont les vins sont renommés à juste titre et qui tire sont nom du celtique: Salvagnat .
          Sa population est d’entour 600 âmes, la cure était autrefois à la nomination d'Issoire.
    On voit au milieu du pays les restes importants d’un vieux château qui tombe de vétusté et dans lequel sont aujourd’hui les meilleures caves de l’endroit.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme. Gravure de la rue des forts
     
          Une grosse  tourmolie il y a quelques temps dominait l’ensemble des constructions
    entourées de remparts et de fossés avec un pont-levis dont la porte d’entrée est en ruines.     
    Deux rues appelées rues du Fort offrent de l’intérêt, elles portent le cachet du XIIIe siècle."
                                                                        


    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Contenu sponsorisé
    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.Porte de cave.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme. portes de caves


    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme. Ruines du château
     



         Aujourd'hui, la commune compte 494 habitants.(2006)
    Une grande partie des rues anciennes a été restaurée avec goût, le village vigneron garde son cachet très pittoresque.



    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.
    La porte Fortifiée.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme. L'église
                                                                                 
          L'église, du 15eme siècle reconstruite en 1836 avait pour patron: Saint-Gervais, aujourd'hui: Sainte-Marthe.
     
    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme. Le puy Neyrand
    Le puy de Neyrand.
         Un parcours de randonnée de 6 kilomètres part du centre du village place du creux de la Grave  pour aller vers le Puy de Neyrand (520m),
    ou s'offre aux promeneurs une magnifique vue circulaire sur les alentours, Saint-Yvoine, Coudes, Montpeyroux, Chadeleuf, Neschers, et les côteaux environnants.


    Sauvagnat sainte-Marthe, Puy de Dôme.

        Une rue porte le nom de Jean Aujame, peintre qui résida à Sauvagnat Sainte Marthe de 1949 à 1965, on trouve aussi les rues: de La Conche, de la Marounne, rue du Ventadour, rue du Magot, rue du Fourchat etc...

     

    Contenu sponsorisé
    Sources: Récit d'un touriste Auvergnat, Gallica
               Photos: © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
                Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.



    2 commentaires:

    1. J'ai passé des vacances à SAUVAGNAT jusqu'en 1957, j'ai même commencé à aller à l'école "des filles" en 1950... que de souvenirs, le village a dû bien changer...

      RépondreSupprimer
    2. Merci pour votre commentaire sur Sauvagnat ce joli village, bonnes fêtes

      RépondreSupprimer

    Cet article vous a plu, alors n'hésitez pas : laissez un petit commentaire, pour cela :
    1) Ecrivez votre texte ci-dessous
    2) Choisissez une identité
    3) Cochez la case "je ne suis pas un robot"
    4) Cliquez sur "publier commentaire"
    Et voilà !
    Partagez l'article ou faîtes-le connaître sur vos réseaux sociaux.
    Merci de votre visite.

    Top 10 des articles les plus consultés :

    Derniers articles et archives ;