jeudi 22 mai 2014

Le Grand-Paon, le plus gros papillon d'Europe.

Le Grand-Paon, Saturnia Pyri .

Papillon : Le Grand-Paon, Saturnia Pyri :

  Alors que j'arrosais  mon jardin hier,  je suis surpris d'apercevoir entre les feuilles de muguet comme un œil qui semblait me surveiller. Je crus d'abord voir la tête d'un "petit chat ! " mais en m'approchant un peu plus je découvre un autre œil, normal me direz-vous, et enfin deux autres... quatre là ça devient curieux non ? Posant le tuyau d'arrosage je m'accroupis pour mieux voir.


 Semblant mort, un énorme papillon gris me fait face, ses  quatre rétines bien visibles sur les ailes ou l'on voit même une sorte de pupille brillante sont d'un bel effet dissuasif.
 Mais quel est donc ce bizarre visiteur d'un soir, énorme lorsqu'il étend ses ailes.

Le Grand-Paon, Saturnia Pyri :

Papillon : Le Grand-Paon, Saturnia Pyri :
Le Grand-Paon et ses 14 cm.

   Ce grand papillon de nuit est de la famille des lépidoptères. Il est surtout présent d'avril à juin dans nos campagnes françaises et comme beaucoup d'autres à une vie très courte et essentiellement consacrée à la reproduction (quelle chance).  Mais la nature ne lui a pas fourni d'organes pour manger et boire (oh !) Une semaine maximum de vie pour ce pauvre insecte (finalement pas si chanceux que ça !).
  Celui qui est là sous mes yeux, n'est pas complètement mort contrairement à ma première impression, en tentant de délicatement déployer ses ailes, il s'est remis sur ses pattes, grâce à une ultime dépense d'énergie sans doute.
   La femelle utilise la technique des odeurs, les phéromones sexuelles d'une manière très efficace, une seule femelle peut attirer des dizaines de mâles jusqu'à un rayon de dix kilomètres. Il est issu d'une chenille très grosse d'un beau vert et bleu-turquoise qui se transforme au printemps et qui malheureusement adore les feuilles de fruitiers .
Cet insecte vole dès la tombée de la nuit, on imagine l'effet produit par ce très gros papillon qui ressemble presque à un oiseau.

Extrait de : l'Amour et la Vie:


  " le grand paon, ou bombyx du chêne, ne mange pas et nous le verrons cependant franchir des lieues de pays à la recherche de sa femelle. Il n'a qu'une trompe rudimentaire et un semblant d'appareil digestif. Ainsi une existence de deux ou trois jours s'écoule sans avoir donné naissance à aucun acte égoïste.
La lutte pour la vie, fameux principe, est ici la lutte pour donner la vie, la lutte pour mourir, car s'ils peuvent vivre trois jours en quêtant les femelles, ils périssent dès que la fécondation est accomplie..."



Sources : photos © Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne.
             Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.










Bonjour, merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, articles, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.