mardi 10 juillet 2012

Les dix Chevaliers d'Auvergne.

Les dix Chevaliers d'Auvergne.

Chevaliers d'Auvergne.
 

Pour combattre un parti de trois cents Brabançons
Qui foulent sous leurs pieds nos prés et nos moissons,

Ils sont dix chevaliers d'Auvergne aux noms superbes.
Leurs montures traçant des sillons dans les herbes,

Se pressent. Car voici le moment opportun,
Pour occire les soudards affreux de Raymond Brun.

Renaud des Achilous, bailli de la montagne,
S'élance au premier rang, sur son genet d'Espagne.

Prés de lui, Josselyn, vicomte de Sémier,
Gouvernant du genou son fougueux destrier,

Porte des coups d'épée à fendre les murailles,
Grave sous son haubert, le marquis d'Escorailles

Monte un pur Alezan caparaçonné d'or.
Guy de Douhet, pareil au cid Campéador,

Dirige un fier coursier prompt comme une avalanche
Hugues de Tournoel, avec sa mule blanche,

Semble un enfant. Plus loin, sur un lourd percheron,
Chevauche un beau vieillard, Marc de Rochebaron.

Le sire de Latour, au fort de la mêlée,
Pousse sa jument noire à la tête étoilée.

Le cheval de Salers est tout couvert d'acier
Brillant, comme celui d'Astorg de Montboissier.

Quant à Gaspard de Besse, avide de carnage,
Il se rue au combat sur un taureau sauvage.




Sources: Poèmes d'Auvergne, Gabriel Marc, Gallica
               © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
          Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.

Merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.