lundi 22 juillet 2019

A identifier : photos de famille de 1920.

  Photo de famille de 1920,  à identifier.


Photo de famille à identifier, en 1920.

A la demande d'une lectrice du blog, nous vous proposons cette photo-énigme à identifier, si possible. Elle date de janvier 1920, elle pourrait avoir été prise en Auvergne vers Billom ou Roanne. Reconnaissez-vous ce lieu, une belle entrée richement décorée, peut-être le porche d'une église ou un château et quatre personnages.


   Sources : © Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article, merci.


jeudi 18 juillet 2019

Les vacances en photos de famille.

Souvenirs de vacances.

photo de famille : les vacances.

Dans les années 60 presque un français sur deux part en vacances,  le camping était un mode de vie très en vogue, c'était le plus économique et le plus près de la nature. Une voiture, une moto un vélo ou même à pieds, le matériel ne prend pas beaucoup de place.


photo de famille : les vacances.
A la mer ou à la montagne, on est toujours bien sous la tente, en famille ou entre amis.



photo de famille : les vacances.

A nous les grands espaces, les promenades vers les cimes.

photo de famille : les vacances.
Le grand air de l'Auvergne près du château de Murol.

photo de famille : les vacances.
Pose au bord de la rivière, près du pont romain, après une baignade rafraîchissante, pour ces trois belles demoiselles.


photo de famille : les vacances.

La fraîcheur des sous-bois,  c'est l'idéal pour planter les tentes.



photo de famille : les vacances.


 A la campagne, c'est la joie de participer aux travaux des champs pour oublier le train-train habituel : métro boulot dodo, pour les adeptes du tourisme rural.


photo de famille : les vacances.
Après l'"effort" le réconfort autour d'une grande table campagnarde pour reprendre des forces, avec les bons produits de la ferme.



   Sources : Les Albums collections  : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

mardi 16 juillet 2019

Publicités anciennes d'Ambert, Puy-De-Dôme.

Pub d'Ambert d'hier.

Pub ancienne : Ambert, Puy-de-Dôme.
Givonnet et Leblanc, Ambert.


Pub ancienne : Ambert, Puy-de-Dôme.
Vorilhon frères, Ambert.



Pub ancienne : Ambert, Puy-de-Dôme.
Lachenaud, Ambert.


Pub ancienne : Ambert, Puy-de-Dôme.
Dapzol-Monteilhet, Ambert.


Pub ancienne : Ambert, Puy-de-Dôme.
Béal-Lapras, Ambert.
Extraits de l'album.


   Sources : Les Albums collections  : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.


samedi 13 juillet 2019

Les moissons près de Riom en juillet 1961.

27 juillet 1961, les moissons.

moissons à Riom en 1961.
Moissons à Riom le 27 juillet 1961.

" Cette image est courante dans la plaine de Riom, à cette époque de l'année où les moissons battent leur plein, et ces ouvriers qui marquent un temps de pose sont prêts à " attaquer " cet immense champ qui, dans deux heures sera totalement rasé "

Coupure de presse du journal quotidien régional : La Liberté, (photo Guittard, Riom)


   Sources : Les Albums collections  : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

jeudi 11 juillet 2019

A identifier : photo de militaires Auvergnats du 97 è RI de Riom.

C'est la pose chopine.

Photo noir et blanc militaires du 97 Ri de Riom

   Voici une très vieille carte-photo, hélas un peu abîmée, quelques militaires du 97 ème Régiment d’Infanterie Territoriale, basé à Riom dans le Puy-de-Dôme, font une petite pose autour de la table.

Photo noir et blanc militaires du 97 Ri de Riom
"Rien de bien nouveau toujours en bonne
santé sur cette carte vous verrez ma binette
avec celle des deux camarades qui sont
venu de Riom avec moi et derrière les deux
 cuisiniers au milieu est le caporal et l'autre
est celui d'Orcet près du Cendre.
   Je vous embrasse
  Coutadon"
 (Peut-être Charles Lajoux d'Orcet)

 L'adresse sur le côté est difficile à déchiffrer : "Courtadon à ..... La.... Puy de Dôme"

 Autre article sur le même sujet : 97 eme RIT de Riom 


   Sources : Les Albums  collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

lundi 8 juillet 2019

Vacances en Auvergne, hier, en photos anciennes.

C'est les vacances !

photo ancienne : les vacances

Photo de famille, à l'ombre avec les amis.


photo ancienne : les vacances, les foins

Couché dans la charrette pleine de  foin, on est si bien.


photo ancienne : les vacances, lac Chambon, Auvergne

Pour cette dame, c'est vacances au bord du Lac Chambon,  nature sauvage et air pur.


photo ancienne : les vacances en 4 CV

 Et ici, c'est promenade dans la forêt en 4 CV.


photo ancienne : les vacances les foins

Même en vacances, on donne un petit coup de main aux cousins pour faire les foins.


photo ancienne : les vacances dans les prés

Un peu de repos dans l'herbe fraîche, pour ces demoiselles.


photo ancienne : les vacances

Tous le monde prend la pose, lors de cette promenade en famille au bord de l'eau.

  

 Sources : Les Albums Collections  : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

vendredi 5 juillet 2019

Le dernier coup de gueule de Jojo : la fin des haricots.

Graines de Haricots

Des haricots en or.

   Bonjour, notre ami Jojo est encore une fois en colère, et pourtant ce matin il partait au jardin heureux et calme. Mais voyant qu'il n'avait plus de graines de haricots il est parti en acheter. Et là, surprise, il tombe sur cette boite de graines "Merveilles de Venise", comme toujours, notre ami, Auvergnat dans l'âme, regarde le poids, rien, pas de mention, par contre il y est écrit en gros "pour 15 mètres". Milladiou, 15 mètres de haricots en voilà une info, mais pour le poids : rien, allez comparer vous ! 






  Et attendez, à l'ouverture, une poignée de graines seulement se promenaient au fond de cette grande boite, un tour sur la balance, un peu plus de ...100 grammes, pour plus de 5 euros la boite, soit 50 euros le kg, pour nous les anciens 327 francs... pour Jojo c'est la fin des haricots !








   Sources : © Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.


mardi 2 juillet 2019

Photos d'hier : Les mines de Saint Hilaire, Allier.

Saint Hilaire.

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
Le site.


  Vers 1845 ce petit village du bocage Bourbonnais était reconnu comme un site minier important du bassin de l'Aumance, et ce jusqu'en 1949.

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" Cantine des ouvriers, mine de la grande paroisse"
    On l'appelait à cette époque, "Saint Hilaire les Mines", comme toutes les villes minières, aujourd'hui il se nomme Saint Hilaire en Bourbonnais. Sur cette vue, on aperçoit un véhicule garé devant la cantine, après recherche il s'agit d'un rare Peugeot 401 commerciale, fabriqué en 1935/36, donc les photos pourraient dater de cette époque.

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Le fond de la Mine" 
   Grace à ces photos originales inédites, on peut avoir une idée de l'importance de ces installations.

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Font de la Mine"
   On extrayait  principalement du charbon de houille et des roches sédimentaires de schistes bitumineux, riches en matières pétrolifères : gaz et huiles.


Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" Les ponts roulants"
Les installations industrielles étaient très modernes, à cette époque.


Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" Le Monziès" 

Les résidus de la mine étaient acheminés par tapis roulants ou wagonnets aériens, ici sur un terril.


Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Les chaudières Meunier"



Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Alternateur central"

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Alternateur central"

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" La distillerie"
Voilà un enchevêtrement de tuyaux, pompes et turbines qui mérite bien le nom d'usine à gaz.


Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" Gazogènes" 

Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
" Les gazogènes no 2"


Photo noir et blanc : Les Mines de Saint Hilaire, Allier.
"Distillerie no 2"

A propos de la vie de la  mine :


-Article du journal La Croix du 9 janvier 1901 :
  " Fin de grève. Moulins, 8 janvier, seuls de tous les mineurs de France, les ouvriers de la mine de saint Hilaire étaient toujours en grève depuis trois mois. Cette grève vient enfin de se terminer, et le travail a repris aujourd’hui mercredi, après des concessions mutuelles, obtenues dans une réunion, entre  délégués grévistes et délégués de la Compagnie, qui a eu lieu dans le cabinet du Préfet."

-En 1936, la production de la mine de schiste bitumineux a été de 3791 tonnes contre 1379 en 1935, avec un effectif moyen de 32 ouvriers.



   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

vendredi 28 juin 2019

Poème : l'hiver dans la montagne.

L'hiver dans la montagne.


(à Mr et Mme Anatole Tournadre, en remerciement)

  Voici chers lecteurs et lectrices, un vieux document très touchant, il s'agit d"une grande feuille de papier jauni, l'écriture à la plume est soignée on ne sait rien de l'auteur, c'est signé mais illisible.


"Le ciel est tout d'acier, triste, froid, lourd et bas;
Il a neigé huit jours, et durant ces journées,
La cloche du village a sonné bien des glas :
Et toutes les douleurs ne sont pas terminées.

Il a neigé huit jours; la tourmente et l'écir (vent)
Se sont un peu calmés sans beaucoup s'adoucir;
Mais les sentiers sont pleins, mais la neige est profonde.
Et la pauvre cabane emprisonne son monde.

Il a fallu d'abord dégager l'huis muré,
Déblayer la fenêtre et creuser la "congère",
Et puis il a fallu cependant démarrer,
Chercher au bourg voisin, du pain pour la chaumière.

Alors, l'homme, un vaillant, tranquille et dédaigneux
Comme l'aigle des puys, qui plane sur la plaine,
Possesseur des sommets, seul maître de ces lieux
Et qui n'a pour tout bien, que les fruits de sa peine.

Bien loin de sa maison, s'en va chaque matin,
A travers tous les temps, ou qu'il vente, ou qu'il neige,
A la recherche hélas ! D'un gibier incertain, 
Jusqu'au jour, ou l'hiver enfin, lève le siège.

Et la femme des monts, comme celle des mers,
N'a-t-elle pas aussi, mêmes transes en somme,
Pour les mêmes dangers, mêmes chagrins amers,
Qui lui font prier Dieu de protéger son homme.

Ah ! S'il allait mourir ! Mais enfin le voilà !
C'est lui, là-bas, tout noir, sa moustache est givrée,
Mais le carnier est plein, maintenant il est là,
Du foyer rempli, monte une flamme dorée.

Ne sauront-ils jamais, nos heureux jouisseurs !
Eux sur qui la Fortune à pleines mains déverse,
Enchantements, plaisirs, ivresses et douceurs,
Et toute à les gâter, inlassable les berce.

Ne sauront-ils jamais, durant les longs hivers,
Faisant plus longs les jours, par les longues veillées,
Combien il a fallu filer de quenouillées,
Dans la chaumière ouverte à tous les vents des airs ?

Combien il a fallu, doutant du lendemain,
Trimer, sans cesse, sans repos ni relâche,
Frapper cent et cent coups, tout un jour de la hache,
Pour gagner non de l'or, mais un morceau de pain."



   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

jeudi 27 juin 2019

Photos anciennes : c'est l'été.

C'est l'été.

Photo de famille en  noir et blanc
   Un bon moment en été hier comme aujourd'hui ? Cela peut-être au jardin, dans une chaise longue au milieu des fleurs, avec une jeune serveuse qui vous verse un grand verre de vin bien frais... 


Photo de famille en  noir et blanc

Ou à la campagne, une promenade dans les champs avec son fidèle chien, tout en gardant les moutons.


Photo de famille en  noir et blanc

On peut aussi, en ville profiter du beau temps à la terrasse d'une taverne, entouré d'amis.


Photo de famille en  noir et blanc

Autre version, toujours à la campagne, mais là, on s'occupe du jardin pour avoir de beaux légumes.


Photo de famille en  noir et blanc

Sinon, le plus simple c'est encore de ne rien faire, allongé sur l'herbe près de la rivière.


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

lundi 24 juin 2019

Journal La Liberté 1961, en fâcheuse position.

Accident de camion côte de Ladoux.

La Liberté 1961, accident cote de Ladoux, Clermont-Ferrand.
Cote de Ladoux,1961.

Journal La Liberté du 26 octobre 1961 :

" Nous avons relaté hier, dans nos dernières éditions, l'accident survenu à la côte de Ladoux. Un camion de sept tonnes, conduit par M. André Spinar, domicilié à Gerzat, s'est retourné, son chauffeur ayant été ébloui par un véhicule venant en face. Voici le lourd véhicule au moment où une dépanneuse s'emploie à le remettre sur ses roues."



   Sources : Les Albums collections : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.


jeudi 20 juin 2019

La Bryone une plante sauvage de nos jardins, étonnante..

La Bryone dioïque, Brionia dioca.

La Bryone, Brionia dioca.

   Cette plante est de la famille des cucurbitacées, on la trouve en ce moment dans nos parterres, haies ou au jardin, elle grimpe partout, c'est une vraie acrobate.


La Bryone, Brionia dioca.

Elle possède une très grosse racine blanche, qui la fait surnommer : Navet du Diable, Rave de serpent ou Courge sauvage, Couleuvrée, Vigne blanche, Vigne du Diable, Feu ardent, herbe des femmes battues... 

La Bryone, Brionia dioca.

Elle fabrique de véritables ressorts, les vrilles, qui partent à l’assaut de la moindre tige, patiemment, après avoir repéré sa cible les minces terminaisons se dressent et finissent par s'accrocher, et ainsi continuer sa montée.

La Bryone, Brionia dioca.


 La fleur est assez petite, mais en grand nombre, il faut bien grossir la photo pour apprécier sa délicatesse et son coloris pastel. Elle est appréciée de quelques insectes comme : la Coccinelle, le Lutin, et les d'abeilles. En hiver elle produit des baies rouges.

La Bryone, Brionia dioca.

Ses feuilles larges et vertes sont finement découpées, elle a beaucoup de charme, mais attention la belle est toxique, même si elle fut utilisé en médecine, contentez-vous de l'admirer.


   Sources : Les Albums : CPA, Vieux Papiers, Photos originales et inédites, collections à voir dans la colonne de droite.© Textes et Photos Regards et Vie d'Auvergne.Vous pouvez laisser un commentaire au bas de l'article.

Bon à savoir :

Sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, le Top10 des meilleurs articles, etc etc, il y a surement encore plein de choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettez un "j'aime" et abonnez-vous à la page Facebook /

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

https://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.