Ce blog est public grâce à :

jeudi 11 janvier 2018

Visitons l'Auvergne : église de Chamalières-sur-Loire.

Chamalières-sur-Loire.


Eglise prieurale romane saint Gilles de Chamalières sur Loire. 1930
Eglise saint Gilles de Chamalières-sur-Loire.


   Chamalières-sur-Loire se situe dans le département de la Haute-Loire, cette vieille photo date sans doute des années 1925/30 environ, nous voici devant l'église saint Gilles, belle exemple de l'art Roman Auvergnat, construite au XIIe siècle et XIIIe siècle. Elle fait partie d'un grand prieuré édifié sur la base d'un monastère bénédictin du Xe siècle. Au moyen Age, c'était un grand lieu de pèlerinage et de dévotion car on y trouvait une importante relique précieuse en argent doré et cristal contenant un saint Clou de la vraie sainte-Croix, ramené par Charlemagne de Constantinople, et donné par le vicomte de Polignac : Claude Armand XIV le 1er juin 1487. 
Une légende voulait "qu'il guérissait infailliblement des incommodités de la vue tous ceux qui en approchaient leurs yeux avec une foi vive et... une offrande." Donnant ainsi naissance à la légende des "mules de Chamalières."  
On y trouvait  aussi des reliques contenants des ossements de saint Gilles. Elle se trouve aussi sur la route de saint Jacques de Compostelle. 

A visiter absolument.

Liens vers autres articles :



Sources : Textes et photo ©regardsetviedauvergne.fr
Regards et Vie d'Auvergne le blog  de ceux qui l'aiment et de ceux qui ne la connaissent  pas.



Merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.