dimanche 22 janvier 2017

Visitons l'Auvergne : le château des Guérins, de Glaine-Montaigut



Le château des Guérins de Glaine-Montaigut

Château des Guérins de Glaine-Montaigut, Auvergne.
Château des Guérins de Glaine-Montaigut, Auvergne.

  Lors d'une promenade matinale en Auvergne, au détour d'un chemin boueux il y a des surprises parfois étonnantes comme ici. Ce gracieux château émergeant de la brume et du givre hivernal apparaît soudainement comme dans un rêve, au milieu des champs au fond d'une plaine, on ne s’attend pas à trouver ici une telle petite merveille. Ce château venant de la famille de Chamerlat à une histoire dont voici quelques lignes :


  Extrait  "La famille de Chamerlat des Guérins est anciennement et honorablement connue en Auvergne.
   Elle est originaire de la petite ville d'Ollièrgues et est vraisemblablement la même que celle d'un Etienne Chamerlat, un des trois écuyers d'Agné III de la Tour d'Olliergues (1) qui vinrent certifier à Messieurs les Présidial de Riom avoir assisté à la mort de ce seigneur, tué en 1415, à la bataille d'Azincourt.
   Elle vint plus tard se fixer à Courpière, puis, au cours du XVIIème siècle, à Riom. Elle occupait à cette époque un rang distingué dans la bourgeoisie de sa région. Jean Chamerlat, auquel remonte la filiation suivie, mourut en 1615. Son petit-fils, Annet Chamerlat, Sieur des Guérins, en la paroisse de Glaine-Montaigu, dans le canton actuel de Billom, épousa en 1654 Catherine de Chabron de Solihac. Jean de Chamerlat, conseiller du Roi en la sénéchaussée d'Auvergne et siège présidial de Riom, fit enregistrer son blason à l'armorial général de 1696. ( D'or à une fasce denchée d'azur, chargée de trois croissants d'argent, au lion issant de gueules en chef)
   Deux représentants de la famille Chamerlat des Guérins furent pourvus, l'un en 1776, l'autre en 1782, de l'office anoblissant de président trésorier de France au bureau des finances de Riom. Ils étaient encore en charge en 1789 et le second d'entre-eux remplissait à cette époque les fonctions de chevalier d'honneur audit bureau. Nicolas-François de Chamerlat des Guérins, marié en 1812 à Mlle d'Albingnac, fut longtemps maire de Riom. Il a été père de M. Louis de Chamerlat des Guérins, né à Riom en 1816, qui a eu deux fils de son mariage en 1853 avec Mlle Jouvet des Marands.
   La famille de Chamerlat des Guerins a fourni un conseiller au présidial de Riom  en 1698, des gens d'armes de la garde du Roi, des chevaliers de Saint-Louis, etc; Elle n'est pas titrée.
    Principales alliances : Hébrard de Villeneuve, de Bonfils, d'Albignac 1812, Jouvet des Marands 1853, de Chabrol de Solihac 1654, de Matharel 1710, du Ligondès 1813, de Compte de Tallobre 1803, etc." Fin d'extrait 



1* Agné III de la Tour d'Olliergues, seigneur d'Ollièrgues, 1350/1404.





Sources : Dictionnaires des familles françaises anciennes ou notables.
                  © regardsetviedauvergne.fr
Regards et Vie d'Auvergne le blog des Auvergnats, de ceux qui l'aiment et de ceux qui ne la connaissent  pas.

Merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.