lundi 22 août 2016

Métiers et communautés d'autrefois en Auvergne : les blanchisseurs.

Blanchisseurs. 

   Les blanchisseries de toiles d'Auvergne étaient, comme elles le sont encore de nos jours, plus particulièrement placées dans la campagne et assez divisées. Les personnes qui les exploitaient ne pouvaient guère former entre elles des corporations. Elles ne connaissaient pas alors le blanchissage à la vapeur employé par les Orientaux et introduit en France par Chaptal, elles connaissaient encore moins l'usage de l'acide muriatique oxygéné découvert par Berthollet, savant chimiste. Ce procédé, répandu aujourd'hui dans toute l'Europe, double la valeur d'une des principales richesse de notre sol.
   Nous ne voyons figurer les blanchisseurs de l'Auvergne que deux fois dans nos communautés, à Ambert et à Saint-Flour.


Blason des blanchisseurs d'Auvergne. Ambert


Les blanchisseurs de la ville d'Ambert n'avaient pas de communauté particulière, ils étaient réunis aux pelletiers et à d'autres corps de métiers de la même ville.


Blason des blanchisseurs d'Auvergne. saint Flour


Ceux de la ville de Saint-Flour étaient réunis aux maçons de la même ville.



Sources : Histoire des communautés des arts et métiers d'Auvergne, JB Bouillet 1857.
              © Regards et Vie d'Auvergne.
               http://www.regardsetviedauvergne.fr/
                Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.



Bonjour, merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, articles, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.