mardi 9 avril 2013

Les Auvergnats vus d'ailleur.




Les Auvergnats:



  Beaucoup de métiers qu'ils exercent, tels que ceux de charbonniers, ferrailleurs, etc., leur ont fait attribuer une réputation de saleté.


" Cambia de camiso cado mes coumo lous Aubergnasses
(Changer de chemise chaque mois comme les Auvergnats).(languedoc.)

on a même fait à ce sujet un quatrain assez plaisant:


    " Un Auvergnat n'avait qu'une chemise, 
     Elle était faite en toile bise, 
     Il la retournait tous les ans: 
      Fouchtra ! qu'il fait bon dans du linge blanc !...."

      L'anecdote suivante, qui a été recueillie en Champagne, est populaire en bien d'autres pays, et à Paris on en site couramment le trait final: Les Auvergnats qui sont généralement à Paris, porteurs d'eau, porte faix*, marchands de bois et de charbon, etc..., ont pour spécialité dans certaines
provinces de scier les arbres en planches.

   Ces scieurs de long, comme on les appelle, sont âpres au travail, passionnément économe grands mangeurs de soupe au lard, ou ils y mettent d'effroyables quantités de pain, c'est leur nourriture exclusive, et à l'auberge, ils ont l'oeil à ce qu'on ne rogne pas la ration.
 
  "Fouchtra..., madame l'aubergiste,qu'est-che que cha?"
"Ah mon Dieu ! c'est le soulier du p'tit...mais c'n'est pas sale".
"Eh ! che n'est pas que cha choit chale, mais cha tient de la place....!"
                                                          (Marelle,contes Français) 

       
           - Clermont le riche
           - Riom le Beau,
           - Monferrand le fort,
           -  Ambert le sale,*
           - Billom, Pot-de-chambre de 
                                      l'Auvergne..!
            - Issoire, bon vin a boire,
                                 bon pain à manger, 
                 et belles filles a voir.
  *(D'apres Grivel, Ambert se composait autre-fois de rues tortueuses pleines d'humidite, et de boue.) 



Un dicton ancien, qu'on retrouve dés le XIIIe siècle, leur attribue une passion pour les raves:



-"Li meilleur mangeur de Rabes sont en Auvergne", lit-on dans le "Dit de l'Apostoile"

-"a fric de rabets coumo un Aubergnas" (friant de rave comme un Auvergnat)

-"Chapaire de rabets comme un Auvergnat".(voleur de rave comme un Auvergnat.LANGUEDOC)

"Limagnei, bottas iouna raba Su lei
-Quand la raba pourriro,
- li Limagni crabaro..."
(Limagnier met une rave sous le lit, quand la rave pourrira, le Limagnier crèvera. VELAY)

Comme beaucoup des dictons satiriques, ceux qui concerne les Auvergnats sont en général la "charge"de leurs qualités. Plusieurs proverbes convertissent en Avarice leur Économie bien connue.
-Profitous coumo un Aubergnas (Languedoc)

- espargnaire coumo un Aubergnat (Provence)

-Coumo un enfant de l'Aubergni, aurio coupa un sou en dous trosses amé les dents.(Comme un enfant de l'Auvergne il couperait un sous avec les dents. Languedoc)


Les «  Gondots »
Les habitants d’Aurillac, sont surnommés les «  Gondots » par les paysans des environs à cause de leur prétendue ignorance des choses de la campagne.
Les « Menèttes  de boisset ».
Boisset était en effet jadis la commune du département du Cantal ou l'on voyait le plus de soeurs de Sainte-Agnès.
Dans cette localité se trouvait autre-fois un monastère de Sainte-Claire, à un moment donné, les moeurs y étaient paraît-il assez relâchées, aussi disait-on dans le pays en parlant du Monastère de Boisset:
« Douze menèttes et treize berceaux... »
 
Les « ânes de Boisset », l' « Académie de Boisset » étaient des désignations qui n'ont plus leur raison d'être aujourd'hui, cette commune marchant dans le département en tête du progrès et de l'instruction.
   Dans la «  gazette des tribunaux » du 26 octobre 1832, il y a un procès ou les Auvergnats sont injuriés de la façon suivante:

« Rapiat, Racine à Voleurs, Auverpins de malheurs. »
L'argot emploie encore le terme « Auverplein », il appelle Auverpinche un gros soulier d'Auvergnat;
« Avaler l'Auvergnat » c'est communier.

« Limagnier langue de petas, Bitous langue de papas »
(Limanier langue de chiffon, bitou langue de bouillie, les Bitous sont les habitants des montagnes orientales de l'Auvergne)

« Ni Hommes ni Femmes, tous Ouvergnasses! »

Dans les chansons de la Franche-Comté est une chanson intitulée « Mariée à un Auvergnat » dont voici le début:

   "Mon père m'y marie
      Avec un Auvergnat
       ya,ya
     Avec un Auvergnat."

Il s'agit d'une jeune fille qui a un vieux mari très peu valeureux en amour.
En Provence et en Languedoc, on prétend que les Auvergnats sont forts laids.

« Laid comme un pesou d'Auvergno »
« Led coumo un pesoul d'Aubergnos » (Laid comme un pou d'Auvergnat).


« Lis Auvergnas,
Pau li pagas
Ben servi sias »
 (les Auvergnats paie les peu,  et tu sera bien servi,Languedoc).

- « Ouverniat, preste me sinq sols?
-  Oh! L'ou ai pas.
-T'in rendrai sai!
-oh! l'ou ai »
(Auvergnat prête moi cinq sols, je ne les ai pas, je t'en rendrai six...Ah je les ai!).

-De l'Auvergne ne vient ni bon vin,ni bon vent, ni bon argent, ni bonnes gens.(Forez)

D'autres récits leur attribuent une dose de naïveté peu commune:

-Un jour, trois étameurs Auvergnats chargés de chaudrons, de poêles et de casseroles, montaient au galop la grande Pousterle* d'Auch.
Quand ils furent tout en haut, ils étaient rouges comme le sang, et soufflaient comme des blaireaux.
Ils s'étonnaient de voir d'autres gens arrivés en haut de la grande Pousterle, dispo, et pas du tout essoufflés.
- "Comment donc avez vous fait?
 Demandaient les trois Auvergnats »
«  Nous sommes montés doucement... »
Les trois Auvergnats descendirent la grande Pousterle...pour la remonter doucement...(Contes populaires de Gascogne)


* Pousterle: Les pousterles d'Auch sont d'étroites ruelles médiévales à forte pente, souvent en escalier, reliant la haute ville d'Auch à la rive gauche du Gers.







Sources: Litterature Orale de l'Auvergne, de Paul Sebillot
               © Alain-Michel, Regards et Vie d'Auvergne.
                 Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne, et de ceux qui ne la connaissent pas.



Merci de votre visite, sur la colonne de droite découvrez les Albums, archives, Top10 etc etc, il y a surement encore des choses à découvrir. Pour être informé des derniers articles publiés inscrivez-vous au flux ou mettre un "j'aime" sur la page Facebook /


Vous pouvez aussi laisser un commentaire ou partager via les réseaux sociaux. A bientôt,

Les articles et photos de ce blog sont la propriété de
© Alain Michel Regards et Vie d'Auvergne. Merci de contacter l'auteur pour une copie ou réutilisation.

http://www.regardsetviedauvergne.fr/
Le blog de ceux qui aiment l'Auvergne et de ceux qui ne la connaissent pas.